C’est vraiment difficile les lendemains de fête lorsque l’on vieillit. On se trouve entouré de cadavres, de vaisselle à faire et en plus les nuits ne sont pas aussi longues qu’on le désire.