Cela fait plusieurs jours que j’ai ce magazine sous les yeux, encore sous sa cellophane d’emballage, et c’est seulement maintenant que je me rends compte de l’image troublante qui hante mes yeux depuis !